CaP ou pas CaP ?

10 km La course du château de Vincennes (75) - Edition du 12/06/2011

12 Juin 2011 , Rédigé par Hubert Leclercq Publié dans #Récit de course sur route

Course du château de Vincennes

 
3e course de l'année pour moi.
Un 10 km plat dans le bois de Vincennes mais beaucoup de monde, près de 4000 inscrits.
3e participation à cette épreuve dont les particularités sont un départ des 2 côtés du cours des Maréchaux, juste à côté du château et une arrivée jugée sur tapis rouge dans la cour du château de Vincennes.
 
Course du château de VincennesCliquer sur les photos pour l'agrandir

Un souci de batterie m'oblige à y aller en RER., la ligne 1 du métro étant en travaux tous les dimanches matin. J'arrive quand même assez tôt sur place, ce qui me laisse pas mal de temps pour me changer et me balader pour prendre quelques photos.
J'espère pouvoir rencontrer les amis du site PCaP  mais personne à l'horizon. Après une vingtaine de minutes à trottiner je me rapproche des sas de départ : d'un côté de l'avenue les dossards impairs de l'autre les pairs et en fonction des couleurs de notre dossard.
 
Course du château de Vincennes

Beaucoup de monde profite de l'échauffement collectif en musique dont Rochdi que je croise par hasard.
Il me dit ne pas être en grande forme et m'invite à faire la course ensemble. On papote un peu puis le départ est donné.
 

Départ assez tranquille de toute façon il n'est pas facile de se frayer un chemin dans cette foule compacte. Petit à petit le peloton s'étire et nous trouvons notre rythme de croisière et cela en papotant.
KM 3 un coureur est au sol entouré de secouristes qui lui font un massage cardiaque. C'est un événement bien triste que nous n'aimons pas voir mais la course continue.

Peu après le KM 4 Rochdi me dit que nous sommes en faux plat descendant ce qui nous permet d'être à l'aise. Je crois aussi que nous sommes passés à la vitesse supérieure, nous n'arrêtons pas de dépasser des concurrents puis, KM5, petite pause au ravito qui nous fait le plus grand bien car il fait un peu chaud.
Nous repartons et nous constatons que certains ont eu droit à une bouteille de powerade mais que la plupart l'ont jeté quasiment pleine un peu n'importe où, nous trouvons cela lamentable. Continuez comme ça mesdames et messieurs le coureurs mais ne venez pas vous plaindre si des autorités refusent de signer des autorisations pour l'organisation de course dans le futur. C'est aussi un manque de respect envers les bénévoles qui vont devoir passer des heures et des heures à essayer de récupérer ces bouteilles, c'est un manque de respect pour la nature et pour les autres coureurs, bref, c'est nul et tout ça pour gagner quoi ???
KM 6,5, des signaleurs nous arrêtent le temps de laisser passer le véhicule de réanimation des Pompiers de Paris et une ambulance du SAMU. Ce n'est pas bon signe pour le pauvre coureur que nous avons vu au sol une vingtaine de minutes auparavant.
 
3 belles lignes droites pour les 3 derniers kilomètres.
Le 9e arrive, ça devient dur pour moi mais Rochdi me motive et je m'accroche. Virage à droite puis à gauche, quelques pavés et le tapis rouge est là, nous franchissons la ligne ensemble. On se félicite mutuellement et en nous dirigeant vers le ravito nous croisons Patrick (Pgaz) pas très content de son chrono de 37'56.
Après avoir mangé  et avalé un peu d'eau nous observons la foule à la recherche de nos amis que nous ne verrons pas. L'heure passe,  je dois récupérer mes affaires à la consigne pour rentrer à la maison satisfait de cette belle matinée d'autant plus que cette tendinite ne s'est pas manifestée et aucune douleur le lendemain.
 
Course du château de Vincennes
Patrick dossard 76, Rochdi dossard 1428
 
 
Course du château de Vincennes
Moi et Patrick
 
 
Course du château de Vincennes
 

Rendez-vous la semaine prochaine pour la première édition des 10 km l'Equipe.

Partager cet article

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog